Expositions passées

Enrico Castellani

14 Octobre 2011 - 17 Décembre 2011

Commissaire d'exposition : Bernard Blistène
Directeur du Département du Développement Culturel du Centre Pompidou

Cinquième étape du cycle d’expositions dédié aux artistes majeurs italiens d’Après-guerre, Tornabuoni Art présente à partir du 14 octobre 2011 la plus grande rétrospective jamais réalisée en France d’Enrico Castellani.
L’exposition réunit plus de 45 œuvres (de 1960 à 2007) qui construisent un panoramique complet de la production de l’artiste.
Castellani a participé de façon concrète à l'évolution de l'Avant-garde artistique européenne des années 1950 et 1960. Fondateur avec Piero Manzoni d’Azimuth et participant au mouvement Zéro, il a su allier la poétique du monochrome à la recherche du support/surface créant un langage unique et précurseur pour les expériences à venir dans le milieu de l’art contemporain. Déjà dans les années 60, Donald Judd lui reconnaissait le rôle de père du minimalisme.
Ainsi après s'être écarté de l'expressionnisme, Enrico Castellani crée à partir de 1959 des monochromes dont il brise l'immobilité en y ajoutant un élément perturbateur, faisant presque office de signature : le clou. Ses toiles tendues sur un châssis clouté dynamisent le monochrome par le rythme du relief : l'œuvre devient ainsi un jeu d'ombres et de lumières, de profondeurs et de sommets. Travail toujours plus prenant et saisissant, mais aussi progressivement reconnu par les institutions muséales et par les collectionneurs du monde entier, l'artiste aujourd’hui âgé de 81 ans continue de nous hypnotiser avec ses œuvres.

L’exposition est documentée par un catalogue trilingue (français, anglais et italien), préfacé par Bernard Blistène, 198 pages, 54 œuvres illustrées, biographie et bibliographie sélectionnées.
Le catalogue est disponible à la galerie.

fleche-avenir fleche-passe