Christo

Gabrovo 1935

Derrière le nom de Christo se cache en réalité le projet artistique d’un couple, dans la vie et dans l’art. Christo Vladimirov Javašev et Jeanne-Claude Denat de Guillebon, sont américains mais d’origine, respectivement, bulgare et marocaine. Nés tous deux le 13 juin 1935, ils se rencontrent en 1958 et commencent à travailler ensemble, en élaborant un langage artistique unique qui les place parmi les artistes les plus influents du “Land Art ” du XX siècle. Christo Javašev naît en Bulgarie, il étudie à l’Académie de Sofia et se déplace à Paris où il rejoint le groupe des Nouveaux Réalistes. Ses premières œuvres sont des peintures abstraites et des objets empaquetés dans la toile où dans le plastique. Jeanne Claude naît à Casablanca et termine ses études de philosophie à Tunis en 1952. Le thème élaboré initialement par Christo devient le centre de la production artistique du couple. Avec les Wrapped Objects, ils “dévoilent en cachant”, avec une intention conceptuelle contraire aux ready-made de Duchamp. Là où les objets communs devenaient des œuvres d’art, ici, ils deviennent un objet étrange qui dépasse notre perception commune, tout à fait réinventé, comme les Mura Aureliane de Rome.

En 1961, ils tiennent leur première exposition à la Galerie Haro Lauhus de Cologne. Ensuite, ils émigrent aux Etats-Unis et à partir de 1964 ils commencent à réaliser les grands projets avec les édifices, les monuments ou des paysages entiers. Christo conçoit l’idée, et Jeanne-Claude est en charge de l’organisation. Ils signent tous les deux les installations et les dessins qui en constituent le témoignage, par Christo seul. Leurs empaquetages temporaires d’œuvres d’art constituent, dans leurs intentions, des hommages aux monuments et aux lieux. Malgré cela, elles ont été souvent contestées, pour leur impact visuel très fort.

Entre 1970 et 1972, ils réalisent Valley Curtain, en étendant une toile de 400 mètres le long dans une vallée du Colorado. En 1975, ils emballent les Mura Aurealiane de Rome. Entre 1980 et 1983, ils réalisent Surrounded Island, en entourant d’une toile fuchsia deux îles entières dans la baie de Biscayne à Miami. En 1985, ils emballent le Pont Neuf de Paris et en 1995, le Reichstag de Berlin. En 2005, ils créent un parcours de plus de 37 kilomètres dans Central Park à New York.

Jeanne-Claude s’éteint à New York en 2009, et Christo vit dans la même ville en poursuivant l’idéation de ses ambitieux projets.

Derrière le nom de Christo se cache en réalité le projet artistique d’un couple, dans la vie et dans l’art. Christo Vladimirov Javašev et Jeanne-Claude Denat de Guillebon, sont américains mais d’origine, respectivement, bulgare et marocaine. Nés tous deux le 13 juin 1935, ils se rencontrent en 1958 et commencent à travailler ensemble, en élaborant un langage artistique unique qui les place parmi les artistes les plus influents du “Land Art ” du XX siècle. Christo Javašev naît en Bulgarie, il étudie à l’Académie de Sofia et se déplace à Paris où il rejoint le groupe des Nouveaux Réalistes. Ses premières œuvres sont des peintures abstraites et des objets empaquetés dans la toile où dans le plastique. Jeanne Claude naît à Casablanca et termine ses études de philosophie à Tunis en 1952. Le thème élaboré initialement par Christo devient le centre de la production artistique du couple. Avec les Wrapped Objects, ils “dévoilent en cachant”, avec une intention conceptuelle contraire aux ready-made de Duchamp. Là où les objets communs devenaient des œuvres d’art, ici, ils deviennent un objet étrange qui dépasse notre perception commune, tout à fait réinventé, comme les Mura Aureliane de Rome.

En 1961, ils tiennent leur première exposition à la Galerie Haro Lauhus de Cologne. Ensuite, ils émigrent aux Etats-Unis et à partir de 1964 ils commencent à réaliser les grands projets avec les édifices, les monuments ou des paysages entiers. Christo conçoit l’idée, et Jeanne-Claude est en charge de l’organisation. Ils signent tous les deux les installations et les dessins qui en constituent le témoignage, par Christo seul. Leurs empaquetages temporaires d’œuvres d’art constituent, dans leurs intentions, des hommages aux monuments et aux lieux. Malgré cela, elles ont été souvent contestées, pour leur impact visuel très fort.

Entre 1970 et 1972, ils réalisent Valley Curtain, en étendant une toile de 400 mètres le long dans une vallée du Colorado. En 1975, ils emballent les Mura Aurealiane de Rome. Entre 1980 et 1983, ils réalisent Surrounded Island, en entourant d’une toile fuchsia deux îles entières dans la baie de Biscayne à Miami. En 1985, ils emballent le Pont Neuf de Paris et en 1995, le Reichstag de Berlin. En 2005, ils créent un parcours de plus de 37 kilomètres dans Central Park à New York.

Jeanne-Claude s’éteint à New York en 2009, et Christo vit dans la même ville en poursuivant l’idéation de ses ambitieux projets.

  • Reichstag emballé, 1986, techniques mixtes, 147 x 166 cm

Reichstag emballé, 1986, techniques mixtes, 147 x 166 cm

Revenir à la liste



fleche-avenir fleche-passe